Logo image
Photo: Lidl Suisse

Lidl Suisse s’engage pour une alimentation durable et saine. Photo: Lidl Suisse

Production et consommation Contenu du partenaire: Lidl Suisse

Pas à pas vers le planning des menus du futur

Comment pouvons-nous nous nourrir plus sainement tout en faisant du bien à notre planète ? C’est une question qui devient chaque jour plus urgente avec la raréfaction des ressources et les conséquences du changement climatique. Elle nous concerne tous : pour pouvoir nourrir une population mondiale de 10 milliards de personnes en 2050, de nouvelles voies doivent être empruntées, de la production jusqu’aux consommateurs finaux. En tant que détaillant en pleine croissance, Lidl Suisse prend ses responsabilités et poursuit une stratégie de durabilité qui s’appuie sur les recherches les plus récentes.

3

Partager
Copier le lien LinkedIn
Écouter
Logo image

Pas à pas vers le planning des menus du futur

Partager
Copier le lien LinkedIn
Écouter

4 Min.  •   • 

En 2017 déjà, Lidl Suisse a imposé des nouvelles mesures dans le domaine de l’alimentation. L’entreprise a été le premier détaillant suisse à publier une stratégie globale de réduction du sucre et du sel et à définir des objectifs clairs en matière de résidus, de contaminants et d’additifs dans ses propres marques. Presque cinq ans plus tard, son focus passe des questions de santé individuelles à une perspective globale : comment nourrir durablement dix milliards de personnes dans le monde en 2050 tout en respectant les limites de l’impact écologique ?

Le Planetary Health Diet

En 2019, avec le Régime pour la santé de la planète (Planetary Health Diet, PHD), la Commission EAT-Lancet a livré la base scientifique d’un changement alimentaire mondial. En impliquant différentes disciplines, un régime alimentaire équilibré et à base de plantes a été développé : il devrait permettre à 10 milliards de personnes de se nourrir sainement d’ici 2050, sans surcharger la planète. Actuellement, notre alimentation nécessite 55 % de la biocapacité de notre planète, et la tendance est à la hausse. En outre, plus d’un tiers des décès prématurés en Europe pourraient être évités grâce à une alimentation saine, telle que le PHD la conçoit.

Les conclusions du PHD constituent la base du projet que Lidl Suisse s’est fixé en matière d’alimentation consciente. Le PHD se concentre principalement sur les produits végétaux, c’est-à-dire les fruits et légumes, les céréales complètes et les sources de protéines végétales comme les lentilles ou les noix. Les produits d’origine animale tels que la viande et les produits laitiers ne sont pas exclus de la grille, ils sont simplement présents dans des proportions plus faibles qu’aujourd’hui. Outre la réduction en sucre et en sel déjà mentionnée, l’utilisation croissante de céréales complètes dans les produits de marque de distributeur ainsi que la « transition protéique », qui prévoit une augmentation des sources de protéines végétales, jouent un rôle central dans la stratégie de durabilité de Lidl Suisse.

Des objectifs clairs pour la transition protéique

Le détaillant veut offrir à sa clientèle un large choix d’aliments pour une alimentation régionale, saisonnière et végétale. Cette volonté se reflète dans l’adaptation permanente de l’assortiment des marques propres dans le cadre de la stratégie applicable aux protéines du détaillant. L’objectif est d’ouvrir la voie à une alimentation à base de plantes non seulement aux personnes véganes, mais aussi à tous les clientes et clients, et d’augmenter continuellement la part des sources de protéines végétales. Avec le soutien du WWF Suisse, Lidl Suisse s’est fixé des objectifs clairs pour la transition protéique. Actuellement, le rapport entre les produits animaux et les produits végétaux est de 84 % contre 16 %, et de 95 % contre 5 % pour les produits laitiers. L’objectif pour 2030 est un rapport de 80:20 (d'origine animale : d'origine végétale) et de 90:10 pour les produits laitiers.

Photo: Lidl Suisse

Source: Photo: Lidl Suisse

Aujourd’hui déjà, plus de 100 produits alternatifs végétariens ou végans de la marque propre primée « Vemondo » font partie de l’assortiment permanent chez Lidl Suisse.

Mariella Meyer (WWF Suisse) souligne l’importance de l’engagement de Lidl Suisse : « Pour établir une alimentation durable, il est important de promouvoir de nouvelles habitudes de consommation. Le WWF Suisse salue l’engagement et la transparence de Lidl Suisse en ce qui concerne la mesure des sources de protéines ainsi que son objectif dans ce domaine. »

Enfin, la sensibilisation à une alimentation durable et saine ainsi qu’une communication transparente pour aider à prendre des décisions d’achat conscientes font également partie intégrante de la stratégie de durabilité de Lidl Suisse. Cela correspond tout à fait au principe « bien agir et en parler ». En effet, ce n’est qu’ensemble que nous pouvons atteindre les objectifs du Planetary Health Diet.

Une diversité végane pour une alimentation durable

La vaste offre de produits à base de plantes chez Lidl Suisse montre que l’entreprise s’engage à permettre à sa clientèle de faire des choix d’achat conscients. La marque végane « Vemondo », qui a remporté le prix V-Label Award en 2023, en est un élément important. Toutefois, il n’y a pas que les produits Vemondo que l’on peut trouver en permanence chez Lidl Suisse. Au total, Lidl Suisse recense plus de 100 différentes offres végétariennes et véganes, avec des produits supplémentaires depuis ce mois-ci.

Lidl Suisse ne répond donc pas seulement à la demande croissante de produits à base de plantes, mais s’engage aussi activement pour une alimentation durable et saine, dans l’esprit du Planetary Health Diet. L’entreprise montre ainsi sa responsabilité envers sa clientèle, mais aussi envers l’environnement et les générations futures.

Déclaration: Ce contenu a été créé par Lidl Suisse lui-même dans le cadre du partenariat avec Sustainable Switzerland.

Cet article est publié sous

Publicité

Articles populaires

Articles recommandés pour vous

Protéines alternatives: Bonnes pour les consommateurs, les entreprises et le climat
Changement climatique

Protéines alternatives: Bonnes pour les consommateurs, les entreprises et le climat

Photo: PD
Alimentation

L’évaluation des produits d’origine animale

Foto: Yeastup
Alimentation

Une nouvelle vie pour les levures de bière usagées

Articles similaires

Image: YASAI
Éducation

Se faire plaisir sans culpabiliser

«Acheter durable n’est pas nécessairement cher»
Alimentation

«Acheter durable n’est pas nécessairement cher»

«La solution: des algues comestibles de fermes suisses»
Alimentation

«La solution: des algues comestibles de fermes suisses»